circulability.png

CirculAbility : Inclusion des personnes en situation de handicap et réduction du gaspillage alimentaire

Projet européen
Octobre 2020 - Novembre 2022

Coordonné par APF-France Handicap, le projet Erasmus+ CirculAbility, dont POUR LA SOLIDARITÉ-PLS est partenaire, vise à favoriser l’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap et à lutter contre le gaspillage alimentaire par la création d’une formation sur la valorisation des invendus alimentaires à destination des structures de travail spécialisées. Ce nouveau projet vient compléter le travail réalisé par PLS dans SoliFoodWaste.

Pourquoi ?

Au sein de l’Union européenne, les personnes en situation de handicap sont encore aujourd’hui largement exclues du marché de l’emploi.  Les structures de travail pour personnes en situation de handicap, qui permettent de favoriser leur inclusion socioprofessionnelle, sont soumises à une concurrence accrue et cherchent souvent à développer de nouvelles activités économiques. 

Par ailleurs, malgré une attention européenne de plus en plus portée vers le développement durable – en témoigne le Green Deal proposé pour la nouvelle Commission européenne –, le gaspillage alimentaire reste un enjeu européen central pour réussir la transition écologique. En effet, 88 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année dans l’Union européenne. 

Le projet CirculAbility rencontre ces deux enjeux fondamentaux et poursuit l’objectif de former les structures de travail spécialisées à saisir les opportunités pour l'inclusion des personnes en situation de handicap par une formation sur la valorisation circulaire des invendus alimentaires

Comment ?

Pour atteindre ces objectifs, le projet CirculAbility inclut 4 productions intellectuelles :

  1. Une galerie de rôles modèles inspirants, permettant et valoriser les opportunités d’inclusion des personnes en situation de handicap tout en démystifiant l’économie circulaire par la mise en lumière de structures œuvrant dans la valorisation circulaire des invendus alimentaires ; 
  2. Une formation à la gestion économique d’activités de valorisation des invendus alimentaires permettant d’acquérir les compétences nécessaires à l’initiation d’une telle activité ;
  3. Une formation technique à la mise en œuvre opérationnelle d’activités de valorisation circulaire des invendus alimentaires, permettant de développer les compétences indispensables pour assurer le fonctionnement d’une telle activité ; 
  4. Un Livre Blanc destiné aux décideur.euse.s politiques, aux structures de travail spécialisées et toutes les parties-prenantes concernées, permettant à la fois de sensibiliser, de promouvoir l’intérêt et la connaissance et d’établir des recommandations concrètes pour promouvoir le développement de ces activités inclusives et durables.

Par qui ? 

Ce projet européen rassemble 7 organisations partenaires dotées d’expertises complémentaires issues de 5 États membres

Contact: 

Théo Buratti

Pays: 

Union Européenne