Nicolas Schmit

La Commission relance le débat "explosif" sur le salaire minimum européen !

Mercredi, 15 Janvier 2020

La Commission européenne a lancé le 14 janvier 2020 une consultation auprès des partenaires sociaux, pour corriger les importants écarts de salaires dans l'Union.européenne Attention cependant, il ne s'agit pas d'instaurer un salaire minimum commun pour les 27!

Selon le Commissaire à l'Emploi et aux droits sociaux Nicolas Schmit, il s’agit avant tout de redéfinir le calcul du salaire minimum dans chaque pays de l'Union européenne, pour qu’il garantisse un salaire digne à tous les travailleurs. "Nous devons restaurer la dignité du travail. Et la première dignité du travail est de payer aux gens un salaire juste", a ainsi annoncé Nicolas Schmit.

Pour corriger les importants écarts de salaires dans l'Union européenne, la Commission européenne a lancé le 14 janvier une consultation auprès des partenaires sociaux. En effet, cette mesure s'attaque à l'écart qui existe entre les différents salaires minimums en Europe. Un écart qui est de l'ordre de 1 à 5 voire 6 selon Nicolas Schmit.

De longues négociations en vue

La Commission a lancé la première phase des consultations avec les partenaires sociaux - entreprises et syndicats - sur la question des salaires minimums juste pour les travailleurs dans l'UE. Nous avons d'un côté, "BusinessEurope" pour le patronat et de l'autre la "Confédération européenne des syndicats pour les travailleurs". Ces derniers auront à peu près six semaines pour émettre leurs commentaires, leurs propositions, leurs idées.

Ils devront alors déclarer s’ils souhaitent une action au niveau européen et s’ils souhaitent négocier entre eux le cadre de cette rétribution minimale. Si l'action européenne est choisie, alors la Commission résumera les propositions reçues avant de lancer une seconde consultation qui devrait se terminer en avril.