revenu

Le revenu de base pourrait être testé dans 12 départements français

Friday, 2 February 2018

Ils sont actuellement douze départements - parmi lesquels la Gironde, la Seine-Saint-Denis ou encore la Meurthe-et-Moselle - à plancher sur une étude de faisabilité, confiée à l'Institut des politiques publiques, qui doit définir les modalités d’une expérimentation sur le revenu de base en France.

Le mouvement a été initié par la Gironde, pionnière sur la question. Après avoir lancé un simulateur en ligne et une large consultation sur son territoire, le département a réussi à s'assurer un co-financement pour l'étude. L'objectif est de tester différents revenus de base à partir de 2019.

Afin de trouver le bon format, des simulations avec 12 micros revenus de base seront testées en fonction des spécificités de chacun des territoires concernés. En Seine-Saint-Denis, par exemple, les jeunes, très nombreux, pourraient être visés. Dans le Gers, ce seraient plutôt les jeunes agriculteurs qui s’installent. En Gironde, le souhait est de s’orienter vers une cohorte de taille assez importante, d’au moins 10.000 personnes. Mais les modalités restent à définir dans le cadre de l’étude qui doit être remise d’ici le mois de mai.

Qualifié d’utopique pendant la campagne présidentielle, le revenu de base est donc en passe de devenir une réalité. Au moins en partie. Sans évoquer directement le revenu de base, Emmanuel Macron s’est dit favorable à un assouplissement du droit à l’expérimentation. L’Élysée a par ailleurs reçu la semaine dernière l’équipe de Julien Bayou dans le cadre de son plan de lutte contre la pauvreté. L’écologiste a lancé l’année dernière une expérimentation citoyenne du revenu de base financé par du crowdfunding.

Country: 

France